≈ Nathalie Chapuis ≈

(JPG) AlLé... on travaille :
Le quotidien de l’administration et de la promotion de la Cie en quatre mots : patience, persévérance, polyvalence... ambiance !

Lé... on fait quoi ? :
" Import-export " bourrée et autres belles sonorités de l’Est aux rives de la Méditerranée, fournisseur officiel de chocolat suisse de Léon et ses compagnons et danseuse à ses heures.

Quel instrument chez Léon ? :
ordinaphone et téléphone à jouer sans modération pour une meilleure diffusion de Léon

Pourquoi Léon ?
Parce qu’il m’a choisi : ) et qu’il répond à mon profond intérêt et ma volonté de promouvoir les musiques et danses du monde, un formidable moyen d’expression ouvert et éclectique qui lie demain à aujourd’hui, l’ici à l’ailleurs dans une dynamique " caméléon " qui ne cesse de surprendre...

Une ballade gourmande avec Léon
En entrée, pour vous mettre en appétit avec entrain, je vous suggère :
Le Rocher des Crabes (Entremodes)
L’ Anarine, Le Lapin lièvre (Entremodes)

Puis comme plat principal, je vous propose un cocktail de saveurs sonores aussi riches que variées
Melcha Vom , un goût d’ailleurs (Le Violon d’Anaïs)
Les Anges de la Fontaine (Entremodes)
Le Monde en Pentes (Le Violon d’Anaïs)
Les jours sont ronds
pour son irrésistible mélodie (Les Vespérales)
Vivre à la Chaîne (Léon un peu plus à L’Est)
Si mineur m’était conté
pour sa beauté nostalgique (La Musique Intérieure de Léon Larchet)

En dessert
Vous ne saurez résister à la douceur et la délicatesse de La Poire du Lion (Muzikadansé 2)
Quoiqu’une petite Crème de framboise...(Mazelune)

Autour et après Léon :
Quelques gourmandises, quelques productions artisanales, artistiques et quelques lieux qui méritent le détour :
les agendas moirés et personnalisés de Rochelune, la Vallée des Saints ou le Grand Canyon d’Auvergne, le tiramisu des Petits Oignons, les petits pains miel pavot de la boulangerie Hostis, le fondant chocolat et sa sauce gingembre-épices de Mickey, les matières et textures des images d’André, les insolantes de Gilles, la Grotte de Larchet et encore tant de bonnes et belles choses à découvrir...

Retour au sommaire La Compagnie


Répondre à cet article