≈ Philippe Bonnet ≈
(JPG)

Bassiste, contrebassiste, percussionniste

J’ai été formé, à l’origine, selon les techniques et pédagogies du jazz. Depuis mon entrée "dans le métier", j’explore toutes formes de musiques populaires. De l’accompagnement de chorales à la musique cubaine, du dub au musette, j’expérimente tous ces styles avec un égal plaisir. Il faut simplement qu’il y ait exigence technique et esthétique, qu’il y ait créativité et surtout que la musique soit prétexte à des spectacles, comme de vrais moments de rencontre. Loin des ersatz de la grande consommation, loin aussi d’une culture d’identification des élites, il faut que je me sente acteur d’une vraie culture populaire, celle qui privilégie le partage à la domination, celle qui nourrit l’utopie d’une humanité sortant enfin de sa préhistoire.

Cette quête m’a conduit des salles des fêtes de nos communes aux théâtres d’Amérique latine, des festivals de danse contemporaine aux bals traditionnels.

Aujourd’hui, cette même démarche me fait trouver ma place au sein de la Compagnie Léon Larchet.

Discographie : "Canto General" (direction Claude Giot), "Kuntur Wachana" & "El Ultimo Inca" (Direction Kato Rodriguez), "Cafe" (Malembe), "Le manège en chantier" (Ribouldingue), "Connivences" (Trio Mathieu Bruyat), "Entremodes" & "Muzikadansé" (Cie Léon Larchet).

Retour au sommaire La Compagnie


Répondre à cet article