≈ Quand t’as l’Ouzie* ≈


Je voudrais me percer au plus profond du coeur
Un creux au fond duquel je pourrais y semer
Une graine d’amour qui serait arrosée
Par les larmes des hommes, de ceux qui sont en pleurs.

Je voudrais me tromper quand il me semble voir
Ce sentiment de mort glacé comme un brouillard
Que cultivent les uns et récoltent les autres
Et qui tue en aveugle cette vie qui est notre.


* Ouzie : (Chkouboulak), forme de déprime, blues

Texte de Jac Lavergne, chanson du spectacle Antelma Duz

Une sorte de plainte à la mode flamenca. L’Ouzie est un genre de blues lyrique.

Sommaire des textes