≈ LA BOUCLE ≈
(en jeu)

(JPG)



Il y a une période de la vie, pour nombre d’entre nous, où nous entreprenons un grand voyage qui nous transforme définitivement. C’est arrivé à Livingstone, à Gulliver. Certains le font en ligne droite, d’autres en zigzagant. Certains le font si loin qu’en 80 jours ils reviennent dans leurs pas. Il y a des hommes qui en fermant les yeux découvrent bien plus d’espace que d’autres pourtant véhiculés. Il y a des gens qui, une chaine au pied, n’ont de cesse de se déplacer... Moi, j’ai fait : la Boucle.



Le spectacle "La Boucle" raconte le voyage de l’Auvergne à l’Auvergne en passant par l’Afrique du nord...

"... je suis né sur les pentes du Puy Violent ... le Monde avait pendant mon vol tourné plus que d’habitude..."

"La Boucle" c’est une histoire où l’on parle du rapport à la nature...

"... ce vent là déposait une poussière ocre sur les lauzes. Ça faisait des dessins avec la mousse, ça la rouillait, comme un toit de vieilles tôles gondolées par la grêle en colère..."

"La Boucle" c’est des rencontres...

"... son compagnon resté en arrière est : la Montagne ... je descends jusqu’au bar des chasseurs : ils sont tous là. A ce moment, je m’aperçois que j’ai toujours mon masque sur la tête (celui qui est un peu plus sanglier)..."

On y parle de musiques et de danses...

"... l’assiette préparée pour le petit homme était restée intacte, il n’avait pas mangé pour danser quatre heures, sans pause, sans répit ... cette musique était miel et tendresse,elle touchait le coeur au plus profond et apportait la paix à l’esprit..."



"La Boucle" est, comme beaucoup des spectacles de la Compagnie, une imbrication de textes et musiques. Les textes sont dits, lus, mis en musique et racontent justement ce que la musique elle-même ne dit pas. "La Boucle" est un voyage poétique et autobiographique qui émerveille tant ce qui y est dit nous est connu et simple, et c’est bien la poésie des mots et des musiques qui jouant son jeu transporte le spectateur dans le plaisir d’un imaginaire partagé.

Ce sont deux histoires, deux points de vue sur "le retour au point de départ" : un premier retour géographique après un voyage, un retour vers la jeunesse au crépuscule de la vie. Dans les deux cas, les êtres sont transformés, et jusqu’à quel point ?...





"... un public séduit par la générosité et la justesse de ton d’un conteur hors pair qui nous a fait voyager,voyage voyage du puy violent au rivages méditerranéens.Une expression sincére,du vivant,une rencontre chaleureuse. A.F."

"... Bonjour, merci pour l’invitation, nous avons passé une excellente soirée avec ce Jac Lavergne dans son spectacle la Boucle.
C’est un très grand professionnel et un un poète remarquable. De plus l’ambiance et l’accueil étaient super. Amicalement...M. et A."

"... Merci d’avoir l’intelligence de dire la vérité... M. X (94 ans)"

"... une histoire contée et mise en musique avec une grande sensibilité. L’histoire est belle, imaginée, parfois surréaliste mais tellement humaine... LA MONTAGNE"



(JPG)

Ce spectacle est aidé financièrement par la Ville de Clermont-Ferrand.



-  "La Boucle" convient parfaitement à toutes sortes de lieux : salles de spectacle, maisons de la culture, médiathèques, chez l’habitant, salle d’expo, grange, maisons de retraite, etc...

-  Ce spectacle peut se jouer complètement en acoustique, en intérieur ou extérieur. Il est peu volumineux et facile à mettre en oeuvre

-  Installation : 1 h 30

-  Spectacle : 1 h 10

-  Avec : Jac LAVERGNE, Textes, Accordéons, Flûte bansouri, Oùd, Bawu, Aquaphone, Caisa...



(JPG)



Des extraits de "La Boucle" à ses débuts en mai 2010



Extraits sonores

(GIF)

En scène les ...

(GIF)

Photos

(GIF)

Galerie des affiches

(GIF)

ecriraleon@leonlarchet.com

Retour au sommaire des Spectacles

Si vous souhaitez laisser un commentaire, accédez au Facebook de la Compagnie Léon Larchet


Répondre à cet article