≈ Sandrine Lagreulet ≈

(JPG)

















La cabrette et moi, c’est une histoire d’amour passionnelle avec ses « je t’aime, moi non plus ». Notre rencontre s’est faite très tôt, lorsqu’à l’âge de 4 ans, je décidai de danser dans un groupe folklorique. Dix ans plus tard, je quittai les sabots pour une autre histoire de bois... Après quelques années de désaccord, nous avons fini par reprendre le fil de notre histoire, en la développant et en l’enrichissant, notamment grâce aux propositions novatrices et expressives de Jac Lavergne au sein de Muzikadansé. Nous voilà plein gaz, tournées vers l’avenir. Gageons que je sentirai encore longtemps les chatouilles de son souffle sur la pulpe de mes doigts... J’adore ça !

















Retour au sommaire La Compagnie


Répondre à cet article