≈ CD Vers le Bleu ≈

(JPG) C’est un disque solo. Le premier de l’excellent pianiste et compositeur qu’est Gérard Douvizy. Il nous donne à écouter une vingtaine de pièces courtes pour piano solo qui sont le plus sincère reflet de son univers artistique et humain. Ni classique, ni jazz, cette musique est originale. Elle appartient complètement au domaine de la création artistique d’un individu unique et inspiré.

Avec :
-  Gérard Douvizy, Piano, compositions

Commander
(GIF)

Extrait sonore
(GIF)

Jaquette
(GIF)

Depuis quelques jours, la Tour Eiffel est floue et penche d’une étrange manière. Une ondulation qui lui confère une souplesse inattendue à tel point que l’on pourrait l’imaginer posant le bout de son bec sur les bords de la Seine pour y avaler quelques gorgées d’une eau polluée à faire rouiller le plus bel édifice de mécano que la terre n’ait jamais porté.

Dans le trouble d’une existence en glissade, il quitte la capitale à cheval sur son piano pour, au bout du voyage, rejoindre l’Auvergne et, chemin faisant, reconstruire sa vie et écrire des mélodies.

La réalité est dure à retrouver, difficile à conserver et contraignante à accepter. Mais derrière cet édifice toujours fragile, la rue s’éclaire, la place offre son agitation et c’est là qu’elle passa, plus belle que l’espoir, plus fulgurante que l‘envie, plus douce que les songes.

Prise par la main, l’avenir est sans fin : c’est facile, il suffit de s’arrêter et de la regarder. Quant au piano, il n’a qu’à se mettre face au vent, hisser la voile et parcourir le clavier qui va vers le bleu d’un univers fabriqué note à note avec une sincérité jamais abandonnée.

Dans le marché aux puces où chacun est jeté sans avoir choisi ni l’heure, ni l’endroit, il est fort de constater que s’il règne une certain désordre, il n’est pas donné à tout le monde de réaliser un tel parcours et encore moins de réussir à conceptualiser, à concrétiser et à faire partager un rêve de gamin puisque c’est de ce disque dont il est question, que c’est bien de lui dont on parle et qu’il faut absolument l’écouter pour connaître la suite de cette histoire, étant donné que le nom de la muse y est délicatement dissimulé.

André Ricros


(GIF)

CD/DVD précédent - CD/DVD suivant
(GIF)

Retour au sommaire des CD/DVD


Répondre à cet article