≈ Mariecke de Bussac ≈

(JPG) Comédienne, elle fonde sa compagnie le Théâtre des Guetteurs d’Ombre en 1995 pour aborder des thèmes qui lui sont chers, par la mise en scène et l’interdisciplinarité. Résolument du coté de la parole des femmes, elle réunit une équipe de créateurs - musiciens, danseurs, vidéastes, plasticiens, costumiers, éclairagistes - qui travaillent sur un thème : la maternité, l’ambivalence du sentiment amoureux, le viol utilisé comme arme de guerre, la peur de l’autre, l’engagement politique des femmes, entre autres.

La rencontre avec Léon Larchet s’est donc faite tout naturellement. Une même exigence, une même rigueur, une même disponibilité aux rencontres, un même souci des problématiques sociales ne pouvaient que les réunir.

C’est pour toutes ces raisons que Mariecke, adhérente depuis quelques années de la Compagnie Léon Larchet, a accepté de faire partie de son conseil d’administration. Et c’est aussi pour cela qu’elle a demandé à Virginie Basset de faire partie de la prochaine création des Guetteurs d’Ombre : Parle, Cassandre, parle .

Théâtre des Guetteurs d’Ombre
(JPG)

Retour au sommaire La Compagnie


Répondre à cet article